fbpx

Populations non bancarisées : Le classement de Merchant Machine

Actualité #212 avril 2021

Populations non bancarisées : Le classement de Merchant Machine

Selon une récente étude qui vient d’être publiée par la plateforme de recherche britannique «Merchant Machine», le Maroc arrive en tête de liste des dix premiers pays les moins bancarisés. Il est suivi du Vietnam qui enregistre une population non bancarisée de 69%, puis de l’Egypte 67%.  Il est à noter qu’au moins la moitié de la population des dix premiers pays n’est pas bancarisée. Et selon une enquête publiée en 2020  par la banque centrale des Philippines (devenue en 2007 la première autorité monétaire à créer un bureau dédié à l’inclusion financière), le manque d’argent serait le principale motif.  La plupart des personnes non bancarisées ne le sont pas parce qu’elles n’ont aucun revenu au départ. La véritable inclusion financière commence par sortir les non bancarisés de la pauvreté, souligne l’enquête. Contacté par Economie Entreprises, l’économiste Mehdi Lahlou nous a fait savoir que cette problématique de l’exclusion financière s’explique aussi par la forte présence de l’informel dans nos sociétés. Et d’ajouter : « au niveau du Maroc, en plus de la question de l’informel, l’élément idéologique en occurrence la résistance face au taux d’intérêt bancaire est l’un des motifs qui favorise la non bancarisation». Notons que depuis 2007, la promotion de l’inclusion financière s’est inscrite dans les orientations et objectifs stratégiques de Bank Al-Maghrib afin de surmonter les obstacles à l’accès aux services financiers formels et de favoriser un usage responsable et régulier au profit de la population, tous segments confondus.