fbpx

L’innovation, c’est l’anticipation

Dossier novembre 2020

L’innovation, c’est l’anticipation

Pour la BCP, la recherche permanente de la satisfaction clientèle a abouti à la création de PCA, une start-up créative autonome, organisée en Squads. En toile de fond des Squads: la stratégie produit et les objectifs à court-terme les usages et process de demain… qui s’inventent aujourd’hui.

Dans un secteur de plus en plus compétitif, l’innovation se positionne comme une alternative incontournable. Et pour rester dans la course, certains acteurs bancaires ont décidé de placer l’open innovation au cœur de leur stratégie. Cette nouvelle forme de collaboration entre les banques et les écosystèmes technologiques est aujourd’hui un véritable levier de croissance.
C’est dans ce sens que le Groupe Banque Populaire a impulsé son PCA, pour Payement Center for Africa, un tiers-lieu unique en son genre, dédié à l’innovation et au développement de solutions digitales à l’international. Sa singularité implique une expertise particulière: le PCA est organisé en Squads qui sont des communautés de talents positionnés sur les technologies émergentes. Dans une ambiance décontractée digne de Silicon Valley, ce point de ralliement, en marge des structures hiérarchiques et organisationnelles de la banque, regroupe des développeurs et des testeurs qui travaillent sur des projets déterminés. Une communauté qui incarne l’état d’esprit agile et collaboratif nécessaire pour innover les services financiers permettant de fluidifier les procédures ou d’améliorer l’expérience client.
C’est grâce à cette start-up créative que la BCP accompagne les établissements de crédit, qu’ils soient des banques, des sociétés de crédit, des institutions de microfinance ainsi que les opérateurs télécoms et ce dans 3 principaux domaines: le Processing de transactions, le Back-Office, ainsi que le développement et l’intégration de solutions mobiles et internet. En ce sens, elle dispose d’une plateforme sécurisée et à la pointe de la technologie, qui permet à ses clients de proposer, dans des délais très courts, une offre riche et innovante répondant aux meilleures pratiques internationales de l’industrie monétique.
Côté management, PCA demeure très smart. «L’organisation de PCA a été inspirée des Marins américains. Elle est basée sur l’Adaptation, l’Incertitude, l’Agilité et la Confiance. Cela a facilité l’adaptation des équipes au télétravail imposé par la crise de la COVID-19, tout en évitant tout impact négatif sur leur productivité», nous confie le management de la BCP. Pour rappel, PCA emploie aujourd’hui 110 talents de 7 nationalités différentes, dont 40% de femmes qui remplissent un rôle central dans la conduite des projets. Elle accompagne 27 banques de renom dans tous nos pays de présence en Afrique, avec plus de 2.000 GAB raccordés, 5 millions de cartes monétiques et plus de 500.000 transactions monétiques traitées par jour.