fbpx

Cybersécurité Y a-t-il un marché à prendre ?

Débat novembre 2020

Cybersécurité Y a-t-il un marché à prendre ?

Mohamed Saâd et Ali El Azzouzi, s’accordent à dire qu’investir dans la cybersécurité n’est plus une option désormais. Ils vont plus loin en révélant que la cybersécurité est une question de souveraineté nationale et que la loi 05-20 est apparue pour pouvoir créer et faire émerger un vrai écosystème…Les deux experts analysent la situation pour EE.

Selon l’Organisation internationale de police criminelle, les formes de fraude électronique ont varié à la lumière de cette crise sanitaire mondiale. A votre avis, le Maroc a-t-il pris suffisamment ses précautions pour s’en prémunir ?
Ali El Azzouzi (A.E.A) : En effet, nous avons remarqué, lors de cette pandémie, qu’il y avait une recrudescence des attaques de façon spectaculaire, notamment tout ce qui a trait à l’ingénierie sociale, à l’usurpation d’identité, etc. A notre niveau, nous avons été très sollicités par des entreprises qui ont fait l’objet d’attaques et nous avons aussi été contactés quelquefois par des particuliers… La raison principale c’est qu’aujourd’hui dans l’état de chaos général et de flou, les gens paniqués sont avides d’informations et ont tendance à cliquer sur tout et n’importe quoi sans faire attention. Et cela s’est produit spécialement dans les premiers mois avec un nombre d’attaques qui a été multiplié par six par rapport à la même période de l’année dernière. Parallèlement à cela, il y a eu aussi le mouvement de télétravail. Pour ce mode de travail, ... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque