fbpx

le virus de la misère

Enquête octobre 2020

le virus de la misère

Alors que le Maroc cible une protection sociale inclusive et non excluante, le virus s’est révélé l’allié de la misère structurelle, en donnant aux inégalités sociales une dimension plus insupportable.

Il faut une dose de cécité politique impressionnante pour ne pas voir la précarité structurelle de la population marocaine. Au premier abord, rien ne paraît plus facile à saisir. Elle se présente à nous en images brutes: les rues des villes voient augmenter chaque jour le nombre des mendiants de tout âge, des enfants abandonnés, des immigrés accablés, des femmes démunies, des vieillards sans ressources… beaucoup sont abrutis par le dénuement le plus cruel, certains se montrent agressifs.... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque