fbpx

Immo : le secteur en panique !

Actualité #212 juillet 2020

Immo : le secteur en panique !

Selon une étude réalisée par Tracking Data Insight, pour le compte d’Injaz Solutions, la demande de logement a baissé de 30%. Cette enquête met ainsi en lumière les impacts du confinement sur les décisions d’achat. Il ressort aussi de cette étude que le confinement a également impacté le choix du type de logement. 66% des détenteurs d’appartements déclarent que le confinement aura été à l’origine de l’identification de caractéristiques qui commencent à leur déplaire, contre seulement 18% pour les habitants de villas. Ainsi, une partie de la demande d’appartements s’est transférée vers les villas. En effet, les marocains souhaitent des logements avec plus d’espace (24%), d’ouvertures (20%), une meilleure localisation (13%), plus d’espaces verts et jardins (9%), plus d’ensoleillement et une meilleure isolation phonique (7%) ainsi qu’un meilleur agencement (5%). «La crise sanitaire a impacté notre mode d’habiter et va également impacter en amont notre mode de planifier», souligne Badria Benjelloun, directrice de l’urbanisme au ministère de l’Habitat, lors d’un webinaire organisé par Injaz Solutions avec CIH Bank. Cependant, au-delà du constat critique, certains acteurs du secteur ont pointé du doigt la question des changements de process. C’est le cas du patron de Mubawab qui, dans un article d’Economie Entreprises, a mis en évidence l’idée selon laquelle «la crise du covid permettra d’accélérer fortement la digitalisation de tous les acteurs de la chaîne immobilière au Maroc».