fbpx

Afriquia dans la tourmente

Actualité #212 juillet 2020

Afriquia dans la tourmente

 

Accusées de pratiques anticoncurrentielles, les sociétés de distribution de carburant (Groupement des pétroliers du Maroc, GPM) sont sur la sellette depuis plusieurs mois maintenant. Il faut notifier qu’ils encourent  de lourdes pénalités (soit 10% de leur chiffre d’affaires national). Et dans ce lot, le groupe Afriquia y figure. En cas de sanction, la santé de l’entreprise dirigée par Akhannouch risque d’être sérieusement impactée. Pour rappel, le chiffre d’affaires d’Afriquia Smdc  en 2018 s’est établi à 28 milliards de dirhams, soit une hausse de 6,6%, occupant ainsi le 5e rang du classement 2019-2020 des 500 plus grandes entreprises marocaines.  Retrouver l’intégralité du classement 2019-2020 des 500 et ses analyses chez votre marchand de journaux.