fbpx

 Dacia souffle sa 15e bougie

Actualité #212 juillet 2020

 Dacia souffle sa 15e bougie

 

Au Maroc depuis 2005, Dacia s’est métamorphosé et a bouleversé l’automobile. Retour sur 15 ans d’une véritable success-story, de la reprise par Renault à la première Dacia lancée et fabriquée au Maroc au show-car Spring 100% électrique. Fondée en 1966 en Roumanie, le constructeur Dacia a toujours été lié à Renault. Son premier modèle, commercialisé uniquement sur le marché local roumain, fut la Renault 8 rebadgée Dacia 1100 et assemblée avec des pièces produites en France. En 1999, le Groupe Renault fait l’acquisition du constructeur roumain avec une vision claire : mettre à profit l’expertise et la situation géographique de Dacia pour commercialiser, dans les pays de l’Est alors en pleine reconstruction, la berline tricorps la moins chère du marché. Un objectif très ambitieux que le Groupe Renault décide d’atteindre en cassant les codes. Pour la première fois dans l’automobile, la conception est faite à «coût objectif», c’est-à-dire en appliquant la méthode du «design to cost». L’optimisation du coût, reste la stratégie dominante dans la conception du véhicule sans compromettre la fiabilité et la sécurité du véhicule. L’utilisation de pièces et technologies du Groupe Renault, éprouvées et amorties, est un atout considérable. En mars 2005, la production démarre dans l’usine mère de la marque à Pitesti, en Roumanie. La success story Dacia gagne le Maroc dès 2005 et y devient rapidement LA marque incontournable. La production de la gamme «Global Access» dans les usines du Groupe à Casablanca et Tanger, permet de hisser le secteur industriel automobile au premier plan du développement économique du Royaume. Révélée en 2004, en Europe, Logan tient toutes ses promesses et révolutionne le marché de l’automobile en démocratisant la voiture neuve. Modèle iconique, Dacia Logan a été fabriquée à la SOMACA dès 2005 et est rapidement devenu le véhicule le plus vendu dans le Royaume. En 2007, la SOMACA exporte pour la première fois les Logan fabriquées dans son usine. Ce modèle renouvelé, toujours commercialisé aujourd’hui, est resté le modèle le plus vendu au Royaume pendant 13 ans. Il faut d’ailleurs notifier que la marque est aujourd’hui le leader incontesté du marché automobile national et représente près de 30% de part de marché. A date, ce sont 430.000 véhicules Dacia mis sur les routes du Royaume. Rappelons qu’en 2018, le chiffre d’affaire de l’entreprise s’était établi à 42 milliards de dirhams soit une hausse de 9,2% par rapport à 2017, occupant ainsi le 2e rang du classement 2019-2020 des 500 plus grandes entreprises marocaines. Retrouver l’intégralité du classement des 500 et ses analyses chez votre marchand de journaux.