fbpx

Quel cancre !

Décryptage mai 2020

Quel cancre !

Décidément, la cupidité ne connait pas la crise. Intervenant au Parlement, le ministre du Travail, Mohamed Amkraz, a fustigé les écoles privées qui ont profité, selon lui, indûment des aides accordées par le Fonds spécial Covid-19. Ainsi, chiffres à l’appui, Amkraz précise que ces mêmes écoles ont déclaré 48.000 salariés en arrêt temporaire de travail. Tous ont pu bénéficier de l’indemnité de 1.000 dirhams pour les 15 derniers jours de mars servie par la CNSS. Une bagatelle de 48 MDH qui doublera fin avril pour ces établissements qui ont pourtant «harcelé» les parents pour encaisser les frais de scolarité du mois, voire du trimestre suivant. De quoi leur permettre de payer normalement les salaires. En théorie seulement car les écoles privées ont été les premières à quémander des aides dès l’annonce de la crise pandémique. Un comportement irresponsable qui a poussé le CVE a concevoir de nouveaux critères plus sévères d’octroi de ces indemnités.