fbpx

Gêne diplomatique

Décryptage mai 2020

Gêne diplomatique

Moment de gêne entre Rabat et Tel-Aviv. Censé rapatrier ses citoyens bloqués au Maroc, Israël s’est vu refuser d’atterrir aux aéroports de Marrakech et Casablanca. L’information est rapportée par Army Radio, la chaîne de l’armée israélienne qui précise que le Maroc a exprimé sa colère suite à un accord conclu entre Israël et les Émirats Arabes Unis. Abu Dhabi a en effet voulu profiter de l’action israélienne afin de rapatrier 74 de ses concitoyens bloqués au Maroc à l’heure où les relations diplomatiques avec Rabat ne sont pas au beau fixe, surtout après des campagnes menées sur les réseaux sociaux ciblant Chef de gouvernement marocain.