fbpx

Une action incongrue !

Décryptage mai 2020

Une action incongrue !

Grosse confusion au Parlement. A cause des mesures de sécurité dans le cadre de lutte contre le Covid-19, le nombre de députés qui assistent aux séances plénières a été réduit, sauf que leur non-présence n’a pas été comptabilisée comme absence. C’est en ce sens que le Président de la première chambre, Habib El Malki, a comptabilisé leur voix dans la séance de vote du 30 avril. De quoi susciter l’indignation du député de la FGD, Omar Balafrej, qui a insisté sur le caractère «anticonstitutionnel» de l’action. Surtout que, selon Balafrej, le Parlement dispose de la possibilité d’opter pour le vote électronique.