fbpx

Le tourisme rural devenu une ligne rouge

Confidentiel mars 2020

Le tourisme rural devenu une ligne rouge

C’est ce qui ressort de plusieurs informations recueillies par Economie Entreprises. Le ministère de l’intérieur aurait mis un blocus sur les autorisations d’ouverture de gîtes ou d’auberges dans le monde rural après l’incident d’Imlil. Le projet de melkisation ne donne pas non plus de priorité pour le développement d’activités touristiques, notamment en lien avec le programme Intelaka. Les corps sécuritaires verraient d’un mauvais œil une trop grande présence d’étrangers dans les campagnes marocaines.