fbpx

On ne badine pas avec la sécurité

Dossier mars 2020

On ne badine pas avec la sécurité

Ce sont des avancées non négligeables qui se sont réalisées au niveau des plateformes portuaires. Dans le marché local comme à l’export, la sécurité des marchandises reste le maître mot.   

La chaîne du froid ne concerne pas que le transport ou l’entreposage, les infrastructures portuaires ont également leurs rôles à jouer, à l’export comme au marché local. Ainsi, dans un souci de renforcement de la qualité des produits alimentaires frais et surgelés, l’Office national des pêches (ONP) a revu de fond en comble l’organisation des marchés de gros de poisson afin d’améliorer les conditions d’hygiène,
... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque