fbpx

Faites ce que je dis, pas ce que je fais

Décryptage mars 2020

Faites ce que je dis, pas ce que je fais

«Le monde des affaires observe un ministre de l’investissement céder toutes ses affaires».

Moulay Hafid Elalamy est en phase de clôturer la cession de Saham Pharma à un consortium d’investisseurs financiers. Huit ans seulement après son lancement, voilà que le groupe Saham a mis en vente sa filiale Pharma, achevant son désengagement total du secteur de la santé et de la prévoyance. En 2018, Elalamy a cédé Saham Assurances au sud-africain Sanlam, quelques mois plus tard il cède son réseau de cliniques privées Meden Healthcare à plusieurs investisseurs nationaux, et voilà qu’il est sur le point d’annoncer la vente de Saham Pharma selon l’hebdomadaire Jeune Afrique. Un désengagement qui alerte le microcosme des affaires, inquiet de voir que le même ministre en charge de l’investissement, qui passe ses journées à convaincre des investisseurs de miser sur le Maroc, en train de se désengager totalement des affaires. Avec une fortune estimée à près de 1 milliard de dollars, le puissant ministre et richissime homme d’affaires est sans doute la personnalité la plus liquide du royaume.