fbpx

Casse-tête chinois

Décryptage février 2020

Casse-tête chinois

Soulevé il y a une année par Economie Entreprises (lire enquête janvier 2019), le problème des faux guides chinois, et plus généralement de la concurrence déloyale exercée par des entreprises marocaines à capitaux chinois, souvent opérant dans l’informel, a fait réagir le ministère du tourisme. Dans une circulaire au ton ferme adressée aux agences de voyages, le département de tutelle intime l’ordre de toujours désigner un guide marocain pour accompagner les groupes de touristes chinois dans leur visite sous peine de se voir rayé de la liste des agences accréditées. Pas sûr que cette mesure ait l’effet escompté ni réponde exactement à la problématique soulevée. Un coup d’épée dans l’eau.