fbpx

Total : toujours dans le viseur de la concurrence !

Actualité #212 février 2020

Total : toujours dans le viseur de la concurrence !

Un climat de moins en moins serein. L’opérateur Total Maroc demeure dans le collimateur du Conseil de la concurrence et ce en raison de l’enquête portant sur les soupçons d’entente anti-concurrentielle. En cas de sanction, le groupe risque d’être sérieusement impacté (la sanction est estimée à près de 624 millions de dirhams, l’équivalent de 5% du chiffre d’affaires). Prenant les devants, Total a récemment fait une sortie concernant l’enquête en cours dans laquelle il indique «pleinement coopérer» avec l’autorité de la concurrence et «préparer sa réponse». Pour rappel, le chiffre d’affaires de Total Maroc en 2018 s’est établi à 12 milliards de dirhams, soit une hausse de 20,6% par rapport à 2017. La filiale de la multinationale française occupe ainsi le 8e rang du classement 2019-2020 des 500 plus grandes entreprises marocaines. Le résultat net de l’entreprise quant à lui est passé à près de 781 millions de dirhams en 2018. Retrouver l’intégralité du classement des 500 et ses analyses chez votre marchand de journaux.