fbpx

2M sans elle

Décryptage janvier 2020

2M sans elle

C’est officiel. Après une longue et prolifique carrière à 2M, Samira Sitaïl quitte le navire après 30 ans de bons et loyaux services. Celle qui intègre la RTM en 1989 sera vite repêchée par Fouad Filali, à l’époque Président de l’ONA, pour intégrer la deuxième chaîne en 1990 en tant que journaliste-présentatrice et gravira tous les échelons pour finir directrice générale adjointe en charge de l’information. Elle aura entre-temps contribué au développement de la ligne éditoriale de la chaîne et interviewé plusieurs personnalités et chefs d’État. Son parcours ne sera toutefois pas sans remous. Cible de beaucoup d’accusations, notamment celle de faire la communication du Makhzen, elle tient tête et reste placide. Mais Samira Sitaïl c’est bien plus que 2M. Elle prendra notamment la responsabilité de la communication au sein du comité de pilotage de la COP22, la plus grande conférence internationale jamais organisée au Maroc. Une mission dont elle s’acquitte avec les honneurs. Aujourd’hui, elle se prépare à entamer un cursus académique de 16 mois au prestigieux institut Celsa-La Sorbonne. Elle laisse 2M à la veille de son absorption par le pôle publique SNRT suite à un arbitrage publicitaire qui s’est fait en faveur de Medi 1 TV et qui a coûté à la chaîne l’équilibre de son modèle économique.