fbpx

Élu mal heureux !

Décryptage janvier 2020

Élu mal heureux !

La percée de l’industrie automobile au Maroc ne fait pas que des heureux. Dans une déclaration publique, le ministre français de l’Économie, Bruno le Maire, a fortement critiqué la fabrication de best-sellers Peugeot 208 et Renault Clio en dehors de l’Hexagone. Le modèle de développement basé sur la délocalisation est «un échec» pour le ministre, qui a promis de ne plus donner d’accord à ce type de construction industrielle à l’avenir. Une prise de position forte qui s’explique également par la crise que traverse les fournisseurs des deux géants français dans le département de l’Eure en Normandie… où Bruno Le Maire a été élu député. A noter qu’il n’est pas le seul ministre à défendre la politique de reconquête industrielle française. Arnaud Montebourg avait exprimé en 2013 un point de vue similaire en remerciant Carlos Ghosn d’avoir «fait le choix de la France».