Rouler écolo, ce n’est pas pour bientôt

Dossier novembre 2019

Rouler écolo, ce n’est pas pour bientôt

Plusieurs mesures sont prises pour réduire la pollution de l’air au Maroc, une des plus élevées au monde. Mais parallèlement, les Marocains ne semblent pas en être aussi préoccupés.

Alors que tous les professionnels mondiaux tablent sur une croissance importante des voitures écologiques, au Maroc on en est encore loin. Pourtant, adopter ce type de véhicule ne pourrait être que bénéfique pour l’air du royaume. L’OMS avait, en effet, sonné l’alarme sur les dégâts de la pollution de l’air dans le monde et le Maroc ne fait pas exception.
... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque