BMCE, un chantier à ciel ouvert

Confidentiel octobre 2019

BMCE, un chantier à ciel ouvert

Sous l’impulsion du fonds britannique de développement Commonwealth Development Group (CDC Group), la gouvernance de la BMCE Bank est passée au crible par un cabinet international. Dans la foulée plusieurs hauts cadres ayant dépassé l’âge de la retraite ont été notifiés de leur départ. Ils se feront graduellement dans le temps. Mamoun Belghiti, ancien directeur général, a ouvert la valse et a quitté avec un parachute doré, malgré son âge avancé, 70 ans.
Pour leur part, en marge des négociations pour l’augmentation  de capital, les fonds de pension MAMDA et CIMR ont demandé un siège au conseil d’administration de la banque qui leur a été refusé. Rappelons que CDC vient de prendre part à l’augmentation de capital de BMCE en investissant 2 milliards de dirhams dans le groupe.