Le poste de DGI attire les convoitises

Confidentiel juillet 2019

Le poste de DGI attire les convoitises

A quelques mois de la retraite, le poste de Omar Faraj suscite déjà les convoitises. Les spéculations vont bon train sur le nom du prochain directeur des impôts alors que l’actuel s’est déjà fait proroger son mandat de 2 ans, non sans une petite empoignade, au passage, avec le Trésorier Général du Royaume, Noureddine Bensouda qui avait arrêté brusquement sa solde.
... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque