Le lait tourne pour Danone

Entreprises mai 2019

Le lait tourne pour Danone

Entre conséquence du boycott et objectifs stratégiques, la présence massive de Danone dans le capital de la Centrale Laitière est aujourd’hui remise en question. Révélations.

Un jour après l’ouverture officielle du Siam, la file de voitures voulant accéder au parc Benhima, qui accueille le salon agricole, est particulièrement longue. Il faudra compter au moins 45 minutes pour arriver au parking de la porte principale. Des enfants et des jeunes en profitent pour interpeller les automobilistes et leur quémander des invitations de l’événement revendues sur le marché noir à 15 dirhams au lieu des 30 nécessaires pour acheter un ticket à l’entrée. Le parking est bondé sous un ciel nuageux accentuant l’effet suffocant du brouhaha ambiant. Une fine couche de poussière recouvre déjà les centaines de véhicules stationnées depuis le matin, le site étant entièrement en terre battue et le vent faisant office d’invité surprise. Rappelant le caractère rural de l’événement, les espaces adjacents aux énormes chapiteaux, recouverts de bâches en PVC blanc sont terrassés de gravier rouge et de tout-venant, quand ce n’est pas le terrain calcaire initial. On n’est pourtant pas loin d’un des sites historiques de la ville de Meknès, 14 ans après la première édition de l’événement phare de l’agriculture marocaine…


... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque