Le cadeau de la CIMR

Entreprises mai 2019

Le cadeau de la CIMR

Dans un contexte marqué par une atonie du marché financier, la CIMR arrive à tirer son épingle du jeu. Une performance qui n’exempte pas la Caisse de composer avec un environnement de plus en plus difficile.

Lors de son Assemblée générale ordinaire, présidée par Khalid Cheddadi, la Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraite (CIMR) a présenté ses résultats annuels pour l’exercice 2018 ainsi que son bilan actuariel. Et le moins que l’on puisse dire est que certains indicateurs affichent une nette progression à deux chiffres, ce qui confirme la pérennité du régime.

À fin 2018, la CIMR a ainsi enregistré une hausse de 6% des produits nets de patrimoine. De ce fait ces derniers sont passés de 2,8 à 3 milliards de dirhams, et ce, malgré la performance en berne du marché financier au titre de l’exercice écoulé, alors que la valeur marchande du portefeuille CIMR est évaluée à 63 milliards de dirhams. Une performance que Cheddadi souhaite partager avec les adhérents qui verront leurs pensions revalorisées de 1,5% à partir de juillet.


... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque