Carton plein pour HPS

Entreprises mai 2019

Carton plein pour HPS

Des fondamentaux solides, une croissance soutenue et une ascension fulgurante à la Bourse font de HPS une véritable success story. Retour sur l’émergence d’une startup marocaine devenue en 20 ans une multinationale de la monétique.

«Faire de HPS une entreprise de classe mondiale, offrant des produits et des services innovants dans l’industrie du paiement», telle est l’ambition d’un des pionniers du paiement électronique au Maroc. HPS, qui a vu le jour en 1995 sous l’impulsion d’un groupe de consultants et d’experts marocains en monétique, n’a cessé de s’agrandir pour devenir aujourd’hui une vraie multinationale.

En 2008, soit deux années après son introduction en Bourse et la levée de 165,75 millions de dirhams qu’avaient empochés les actionnaires fondateurs et les fonds d’investissement, HPS produit l’équivalent de 153 millions de dirhams générés de 60 pays, élargit sa présence à Dubaï, en plus de son site à Casablanca et compte 160 collaborateurs. En 2013, la production grimpe à 280 millions de dirhams issus de 70 pays. L’entreprise ouvre des bureaux également à Paris et à Aix-en-Provence et les effectifs passent à 285. Cinq ans plus tard, la société dirigée par Mohamed Horani génère 662 millions de dirhams (de 90 pays), élargit sa présence physique à Singapour, Lausanne, Lille, Johannesburg et Sophia et compte 498 collaborateurs. Animés par sa stratégie de croissance durable pour faire de HPS un groupe pérenne, les dirigeants de l’entreprise n’ont cessé d’être inventifs dans leur business model sans pour autant laisser tomber ce qui a fait leur succès à leur démarrage : la cession de licence de leur plateforme PowerCard.


... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque