Tahaddart privatisée en deux étapes

Confidentiel avril 2019

Tahaddart privatisée en deux étapes

Les négociations sont en cours avec l’actuel tour de table de la station Tahaddart constitué d’Endesa, filiale de l’Italien Enel (38%) et Siemens (20%) pour l’extension du PPA pour une durée minimale de 15 ans. Un ticket d’entrée serait ainsi encaissé par l’Etat pour l’extension du contrat d’exploitation au-delà de 2025, date actuellement de rigueur. L’Onee pourra alors vendre ses participations dans la station qui a complètement été remise à neuf en avril 2018 et mieux valoriser sa participation. Par ailleurs, l’Onee serait déjà en négociation avec l’algérienne Sonatrach pour des contrats d’approvisionnement en gaz de Ain Beni Mathar et Tahaddart à partir de 2021. L’Office est aussi en négociation avec Sound Energy pour une quantité de 1 milliard m3 par an sur ses découvertes à Tendrara. L’opérateur anglais, qui a annoncé une entrée en production en 2021, exigerait le prix du marché international pour le gaz à extraire de l’Oriental marocain.