OCP, les fruits de la valeur ajoutée

Entreprises avril 2019

OCP, les fruits de la valeur ajoutée

Dire que l’OCP a fini son année dans le vert est un bel euphémisme. Croissance de 15% du chiffre d’affaires, hausse de 19% du résultat net, augmentation des ventes à l’international… le géant phosphatier exhibe fièrement ses réalisations pour 2018.

Le Groupe OCP semble avoir commencé à récolter les fruits de ses (lourds) investissements et engagements stratégiques. C’est le cas du segment de l’acide phosphorique et des engrais qui ont enregistré une hausse des volumes et des prix. D’ailleurs, la part des engrais dans le chiffre d’affaires a représenté 55% en 2018 contre 45% en 2017 et a profité des efforts de diversification géographique décrite comme optimale par le Groupe. «Notre stratégie continue de porter ses résultats et nous évoluons progressivement vers une demande d’engrais de plus en plus adaptés aux besoins des sols et des cultures avec un focus sur l’innovation et une approche orientée vers le fermier», explique Mostafa Terrab, PDG du Groupe.

... Retrouve l'intégralité de l'article dans le Numéro #En_kiosque