Un Festival des lumières pour la capitale

Dossier mars 2019

Un Festival des lumières pour la capitale

Mohamed Seddiki, Maire de Rabat, décortique pour EE le programme Rabat ville lumière, capitale culturelle du Maroc et son état d’avancement.

Quelle est la portée du programme Rabat ville lumière, capitale culturelle du Maroc ?

En 2014, Sa Majesté a lancé le grand programme Rabat ville lumière, capitale culturelle du Maroc avec une enveloppe budgétaire de 9,4 milliards de dirhams. Le programme s’articule autour de plusieurs axes, dont notamment les infrastructures, le social, le culturel, ou encore l’environnemental. Sans entrer dans les détails de tous les projets, il y a lieu de préciser que toutes les entrées de Rabat ont été mises à niveau, car c’est ce qu’on voit en premier. Que vous veniez de l’aéroport, du Sud ou de l’Est, vous allez trouver des entrées reprises et élargies et ce n’était pas suffisant, puisque ces entrées vont donner accès à d’autres voies à l’intérieur de la ville. C’est la raison pour laquelle les grands axes et les grandes avenues de la capitale ont été élargis ou sont en cours de l’être. C’est le cas de l’avenue Hassan II, de l’avenue Mohammed VI ou encore de l’avenue Abderrahim Bouabid, pour ne citer que celles-ci.

Retrouve l’intégralité de l’article dans le N°223 En kiosque