Guerre larvée Sajid-Boutaleb

Confidentiel mars 2019

Guerre larvée Sajid-Boutaleb

Rien ne va plus entre le ministre du Tourisme et sa secrétaire d’État. Selon une source à l’intérieur du département,  Mohamed Sajid (MP), qui doit publier un rapport sur l’échec du Plan 2020, voudrait en faire porter toute la responsabilité à l’ancien ministre des finances, le RNIste Mohammed Boussaid. Celui-ci aurait refusé de débloquer les financements des plans de développement touristiques régionaux. Boutaleb, RNIste également, soutient que l’échec de la stratégie viendrait plutôt des insuffisances de la vision 2010, mise en place par l’Istiqlal, et qu’il faudrait solder ce legs pour rendre le secteur bancable. La nomination par Sajid du SG Mohammed Msselek n’aurait pas amélioré les choses, bien au contraire: «une désorganisation administrative» retarderait l’avancée de divers chantiers.