Appétit modéré

Décryptage mars 2019

Appétit modéré

Les cimentiers internationaux seraient-ils en train de baisser en voilure ? C’est en tout cas ce que suggère la dernière opération de HeidelbergCement qui vient de céder 7,8% du capital de Ciments du Maroc pour un total de près de 1,5 milliard de dirhams. À en croire le groupe allemand, cette cession entrerait plutôt dans le cadre d’un plan d’action pour améliorer la génération de cash. Quoi qu’il en soit, les parts vendues ont été récupérées par des investisseurs institutionnels marocains et HeidelbergCement voit sa part dans le capital du cimentier marocain baisser de 62,4% à 54,6%. De quoi continuer à contrôler confortablement l’entreprise.