Nouvelle vie pour le microcrédit

Décryptage janvier 2019

Nouvelle vie pour le microcrédit

Bonne nouvelle pour les associations de microcrédit. Le projet de loi leur permettant de tripler le seuil des montants de crédit (de 50.000 à 150.000 DH) a été adopté à l’unanimité par la chambre des représentants. Une grande avancée qui n’aurait pu être réalisée sans la purge du secteur qui traversait une crise induite par des défauts de paiement entre 2007 et 2010. Il faudra juste veiller à ce que le même scénario ne se reproduise plus. Attention toutefois, ce nouveau seuil risque d’augmenter rapidement le risque d’insolvabilité.