fbpx

PAMECONOMICS

Décryptage février 2017

PAMECONOMICS

Alors que les députés de tous bords politiques s’apprêtent à toucher une jolie cagnotte représentant un rappel de quatre mois due à l’échec des tractations devant produire une majorité, le PAM a demandé à ses 102 députés de renoncer à leurs émoluments au motif qu’elles ne sanctionnent pas un travail effectif. Résultat des courses pour le budget général de l’Etat, une potentielle économie de 14,2 millions de dirhams. Gageons que le reste des partis qui composent l’hémicycle auront à cœur de suivre l’exemple du PAM. On peut toujours rêver.