fbpx

Illogismes

Décryptage février 2017

Illogismes

Une étude récente du CMC (Centre marocain de Conjoncture) croit déceler un frémissement des composantes de la demande en 2016. Ainsi, apprend-on que la consommation des ménages «montrerait plus de vigueur en enregistrant un accroissement de 2,8%». L’étude argue que cette hausse découlerait d’une «évolution des prix modérée». Résumons: une reprise de la consommation qui trouve sa source dans un taux d’inflation modéré?! N’y a-t-il pas là contradiction?